No no no ... you should buy one !!!
logo

Évacuation du squat de La Poterie à Rennes

Lundi 17 juillet 2017, après plus d’une année d’occupation, les 175 habitants de l’ancienne maison de retraite réquisitionnée par l’association « Un Toit C’est Un Droit » ont évacué les lieux.  Les locaux ont été vidés, rendus comme ils ont été trouvés à leur propriétaire

Jusqu’à la dernière minute, les migrants sont laissés sans solutions d’hébergement mais la perspective de voir plus de 70 enfant à la rue force les pouvoirs publics à la raison. Une réunion est organisée en Mairie pour prendre des mesures d’urgence. Dans un communiqué la maire de Rennes, Nathalie Appéré, annonce avoir pris la décision « à titre humanitaire », « dans l’attente et à défaut d’autres solutions proposées par l’État », « d’ouvrir un gymnase de façon temporaire pour qu’aucune des familles présentes à la Poterie ne soit sans solution de mise à l’abri pour la nuit ».

C’est le soulagement pour les migrants rassemblés sous le soleil place de la Mairie. 75 places sont ouvertes par la préfecture et 20 par la ville de Rennes. En plus d’une vingtaine d’hébergements solidaires et de 10 places à l’Assomption, 50 places sont maintenant disponibles dans le gymnase mis à disposition. Après une journée éprouvante, les familles sont prises en charge par des équipes de la croix rouge, moment de répit attendu mais qui reste provisoire.

  • Share

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *